L’entretien à apporter à votre poêle à granulés

Bien entretenir son poêle à granulés

 

L'entretien régulier de votre poêle à granulés

 

Nettoyage du brûleur :

Petit rappel : le brûleur est un appareil qui a pour rôle de régler la combustion.

Donc un brûleur encrassé ne laisse plus passer l'air de combustion et l'air chaud d'allumage. Du coup des blocages peuvent en résulter (allumage raté, erreur de température de fumée).

 

Pour éviter cela :

  • nettoyez impérativement le brûleur régulièrement afin de garantir un fonctionnement en toute sécurité et en toute tranquillité de l'appareil. Pour connaître l'emplacement du brûleur, référez-vous à la notice de votre appareil.
  • grattez les parois du brûleur si nécessaire. Certains granulés forment des dépôts résistants qu'il faut éliminer.

 

Nettoyage de la chambre de combustion et du cendrier :

  • pensez à enlever de temps en temps les suies des parois de l'appareil avec une balayette ou un pinceau.
  • le poêle à granulés ne doit jamais être rempli de cendre. Il est essentiel de vider le cendrier ou d'aspirer la cendre régulièrement pour un fonctionnement en toute sécurité.
  • veillez à utiliser un aspirateur à cendre. La cendre est très fine et endommage très vite les aspirateurs classiques.

 

Nettoyage de la vitre :

La vitre de votre appareil s'encrasse naturellement et tend à masquer petit à petit l'intérieur, vous privant du plaisir de la vue de la flamme. Il est donc nécessaire de la nettoyer régulièrement.

Si l'encrassement est superficiel :
  • prenez un papier journal légèrement humidifié ou de l'essuie-tout.
  • imprégnez-le de cendre fine. La cendre est un excellent nettoyant.
  • frottez la vitre
Si l'encrassement est important :
  • nettoyez la vitre avec des produits nettoyants mais sans jamais en projeter sur les joints ou les pièces métalliques qui pourraient être endommagés,. Il est donc préférable de pulvériser le produit sur un chiffon doux et non directement sur la vitre.

 

Nettoyage extérieur du poêle :

Véritable objet design, il convient de soigner l'aspect extérieur de votre appareil. Les côtés, la façade et le dessus du poêle à granulés peuvent être essuyés facilement avec un chiffon doux humide. Attention, l'utilisation de produits abrasifs peut s'avérer néfaste.

Aspirez également régulièrement les orifices de ventilation présents en haut et en bas du poêle pour éviter toute obstruction.

 

Contrôle des joints et mécanismes :

L'étanchéité de votre installation est très importante. Tous les 3 mois, vérifiez l'état des joints de la porte et de la vitre ainsi que leur élasticité. S'ils sont durs ou fissurés, c'est le moment de les remplacer. De manière générale, les joints doivent être changés tous les 2 à 3 ans.

Les charnières et loquets de portes doivent également être lubrifiés dès que nécessaire, au moins après chaque hiver. Pour ce type d'entretien, privilégiez des graisses cuivrées ou graphitées.

 

 

L'entretien exceptionnel de votre poêle à granulés

 

Le ramonage du conduit :

L'utilisation de votre appareil de chauffage génère des dépôts de résidus et de suies qu'il est nécessaire de nettoyer régulièrement. Le conduit de votre poêle doit ainsi être dégagé de tout obstacle qui pourrait altérer son utilisation, provoquer un feu de cheminée ou une intoxication au monoxyde de carbone.

Pensez à contacter un professionnel pour le ramonage du conduit de fumées et du conduit de raccordement. Deux ramonages mécaniques par an (dont un pendant la période de chauffage) sont obligatoires. Le but du technicien est d'aspirer grâce à un aspirateur les cendres et poussières dans l'échangeur et le creuset.

 

Bon à savoir : dans le cas d'une location, le ramonage incombe à l'utilisateur de la cheminée. En cas de non-réalisation, une contravention sanctionnée par une amende de troisième classe peut aller jusqu'à € 450.00.

logo logidecor

Demande d'entretien pour votre poêle à granulés.

N'hésitez pas à nous contacter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.